La première rando-écolo de La Voix du Nord à Équihen-plage

La Voix du Nord, le 21 octobre 2019 | 0 commentaire

rando ecolo.jpg

E… comme Équihen-Plage

Mais qu’elle est belle, cette « fille sauvage de la mer », comme le rappelle si souvent, et à raison, le maire d’Équihen-plage! Ici, pas de béton, pas trop de « bobos » à bottes (on les aime bien aussi, allez), pas de bling-bling, tout est nature, sauvage, authentique. Pour tout dire, on n’est pas loin de proposer une délocalisation de notre rédaction au poste de secours. En tout cas, on comprend pourquoi les Belges sont de plus en plus nombreux à tomber amoureux de cette station balnéaire.
 

M… comme motivés

Une cinquantaine de lecteurs (ou pas) de La Voix du Nord, qui avaient le choix entre rester au lit ou aller ramasser des déchets sur la plage ont pris la deuxième option. On les a applaudis, félicités et on sait que l’on pourra compter sur eux pour la deuxième rando de notre défi vert. Oui, parce qu’on ne vous l’a pas dit, mais on est bien décidés à remettre ça au printemps.

R… comme Rivages Propres

Sans l’association Rivages Propres, sans la municipalité d’Équihen-Plage, il nous aurait été impossible de mettre sur pied cet événement. Les uns ont prêté des bras (des muscles, surtout!), des sacs, des gants, les autres ont mis à disposition des moyens logistiques, dont le poste de secours, notre QG idéal.
 
P… comme poids
Nos coureurs et marcheurs ont ramené un total de 438 kilos de déchets. Autant de plastiques, ferraille et autres objets jetés qui ne finiront pas dans la mer, donc pas dans le ventre des poissons et, par ricochet, pas dans nos assiettes. On leur dit un grand merci!
 
I… comme International
Ne l’appelez plus « rando-écolo de La Voix du Nord » mais « International race écolo VDN ». La réputation de notre journal dépassant largement les frontières, on a compté cinq Belges parmi les participants. En vrai, ils nous ont surtout confié leur amour pour Équihen-Plage, « tellement plus sauvage » que d’autres stations de la Côte d’Opale. Pour éviter des ennuis au maire d’Équihen-Plage, on ne les citera pas.
 
C… comme Cercle nautique…
Cinq membre du cercle nautique local ont relevé leurs manches ce dimanche matin. Et ce sont eux qui ont ramené les sacs les plus lourds, ils sont donc repartis avec le gros lot mis en jeu: un week-end dans une quille en l’air, soit un bon pour un dépaysement à domicile.
 
… et comme Cordage
Les ramasseurs sont unanimes là-dessus : ils ont retrouvé un nombre impressionnant de cordages, de petit ou de très gros calibre, enchevêtrés dans les rochers. L’association Rivages Propres, qui est de plus en plus confronté à ce problème, cherche une filière de recyclage. Si vous avez des idées…