Réunion publique à Guînes : des questions sur la place des événements locaux

La Voix du Nord, le 21 novembre 2019 | 0 commentaire

guines.jpg

  « J’ai animé des réunions dans des lieux originaux, mais dans un mini-musée comme celui-là, c’est une première », commentait Pierre Mauchamp, venu du siège de La Voix du Nord à Lille, qui a promis de revenir à Guînes à titre personnel pour faire la visite complète de la Tour de l’horloge. La réunion publique, qui s’inscrit dans le cadre de 75 rencontres célébrant les 75 ans de La Voix du Nord, s’est tenue dans ce cadre insolite, équipement touristique et culturel dédié à mille ans d’histoire locale, des Vikings aux rois de France.

Vingt-cinq personnes ont participé à la réunion. D’abord en écoutant le directeur de la rédaction énoncer les raisons de ces rencontres face aux lecteurs pour mieux entendre leurs attentes, et décliner les engagements forts de notre titre.

Puis en participant activement aux débats, avec des questions très précises sur le contenu des pages régionales et locales, sur les choix éditoriaux et sur la place que les journalistes accordent aux événements locaux. Les échanges nourris ont permis de confirmer l’attachement du public au territoire de Pays d’Opale et à ses traditions. En 2020, d’ailleurs, en plus du suivi habituel de la vie locale dans les vingt-sept communes de ce secteur, la rédaction de La Voix du Nord Calais accompagnera de manière assidue les célébrations du 500e anniversaire du Camp du Drap d’or, célèbre rencontre diplomatique entre François Ier et Henri VIII d’Angleterre.