Réunion publique à Hénin-Beaumont : « Notre engagement, ce n’est pas un engagement politique »

La Voix du Nord, le 6 novembre 2019 | 0 commentaire

henin.jpg

Pour ses 75 ans, La Voix du Nord a entrepris une grande tournée dans la région pour rencontrer ses lecteurs et échanger avec eux sur ce qu’ils attendent de notre journal. Soixante-quinze ans, donc 75 ateliers-débats dans 75 villes du Nord et du Pas-de-Calais. Après Lens le 14 juin et Liévin le 24 septembre, les habitués de notre édition avaient rendez-vous à Hénin-Beaumont mardi soir, au centre Saint-Paul.

Une dizaine de personnes a fait le déplacement pour débattre avec Gabriel d’Harcourt, directeur général délégué de La Voix du Nord, Patrick Jankielewicz, rédacteur en chef, et des journalistes de l’agence locale d’Hénin-Beaumont – à la fois ceux qui partent en reportage et ceux qui mettent en forme les articles sur le web et le papier. Gabriel d’Harcourt était venu faire passer un message : pour écrire « la nouvelle histoire du Nord », notre quotidien entend être témoin mais aussi acteur, se saisir de causes qui lui semblent justes et qui pourraient progresser grâce à notre interpellation. Première illustration de cette volonté, la campagne que nous avons lancée récemment contre le harcèlement scolaire.

Engagement