Réunion publique à Lillers : renforcer son ancrage dans le territoire

lillers.jpg

Une quinzaine de personnes sont venues à l’antenne communautaire à Lillers vendredi soir. La Voix du Nord avait invité le public à venir échanger sur le rôle d’un quotidien local et régional. Le journal veut s’inscrire dans une démarche citoyenne, mettre en avant des causes justes, les défendre jusqu’au bout, au service du territoire et ses habitants. Bref, plus que jamais donner du sens aux reportages que l’on choisit de réaliser.

Ils sont venus de Barlin, d’Haillicourt, de Gonnehem ou de Béthune pour faire entendre leurs voix. De fidèles abonnés au journal papier depuis des dizaines d’années et de jeunes lecteurs qui nous suivent sur notre site internet ou nos pages Facebook. La députée Marguerite Déprez est également passée. Un mélange de générations qui traduit bien la volonté de La Voix du Nord de s’adresser à tous et sur tous les supports.

Chacun est venu avec ses préoccupations : le club de basket de Barlin qui voudrait qu’on parle plus de lui, une expropriation à cause du BHNS à Haillicourt toujours contestée, les créations de commerces et d’emplois dans le secteur que suit un Lillérois, la vie scolaire qui intéresse un prof, sans oublier le doyen de la réunion qu’on s’est promis de revoir aussi pour nous raconter la vie d’avant…

Après avoir échangé avec le rédacteur en chef Patrick Jankielewicz et les journalistes de la rédaction de Béthune-Bruay, tous sont repartis satisfaits d’avoir pu s’exprimer. Ces échanges ont permis de renforcer les liens entre les associations, les habitants du territoire et la rédaction locale. À nous, avec nos correspondants locaux de presse, et à vous de les faire vivre au quotidien.